Occident Express

Performance et installation visuelle.

Il s’agit d’un montage et de la mise en tension d’extraits d’Occident Express, d’Andrea d’Urso. Est également présent dans ce montage un travail de recomposition d’une ballade de Pierre Barouh (un des premiers à avoir composé des bossa novas en France) , «Ce n’est que de l’eau».

L’ensemble textuel et musical est interprété et chanté par Maxime Potard, avec des jouets musicaux pour enfants. Une correspondance visuelle est réalisée par Aliette Cosset et Guillaume Loiseau.

– projection 1 : Le lever du jour sur la mer Méditerranée, en réalité un crépuscule monté à l’envers. En temps (presque) réel, et sur toute la durée de la performance, les spectateurs passent du noir total à une luminosité bleutée qui éclaire doucement l’environnement, ainsi que l’interprète.

– projection 2 : un plan séquence dans un hotel ensablé de Djerba (ancien hotel de luxe all inclusive abandonné puis devenu lieu de départ des migrants clandestins)

le chien, boucle vidéo diffusée dans une tablette à l’entrée du public

Ce projet à fait l’objet d’une demande d’aide de la Direction Régionale des Affaires Culturelles DRAC Provence-Alpes-Cote-d-Azur (AIC) obtenue en 2018.

Fermer le menu