floatingParticles-1

floatingParticles

floating particles @ la compagnie, Marseille guillaumeloiseau guillaume loiseau installation processing

floatingParticles,
Installation images génératives
Ordinateur, programme informatique
[processing p5] et vidéoprojection.

 

Les labos de développement de films cinéma ont des technologies pour limiter les poussières sur la pellicule. Pourtant, le grain, les salissures font le succès des grindhouse (Planet Terror) et autre films de genre tournés en numérique.

Poussières, salissures, rayures, petites variations de lumières et flickers, bokeh qui réduit la profondeur de champ, distorsion d’objectif, film qui saute, grain et même le type d’émulsion : toutes les imperfections de l’image filmique peuvent être simulées en postproduction. A croire que plus les images numériques gagnent en précision, plus les applications de postproduction se développent pour en dégrader la qualité.
De ce paradoxe, j’imagine un programme informatique qui génère continuellement un ersatz de poussières rappelant les bandes super8 ou 16mm du cinéma.
foatingParticles n’est pas un programme conçu pour copier des aberration visuelles typiquement analogique. C’est un programme qui crée des accidents numériques (Glitch, bugs, et bruit numérique)

floatingParticles c’est à la fois une prise en compte du presque rien, de l’espace d’exposition, mais c’est aussi la tentative de fixer l’image dans un temps incertain, flottant, en suspend, infini. L’image est quasi invisible mais il y a un mouvement, comme une respiration, comme une amorce annonciatrice de…. de rien de plus que ce qu’elle est.

Code copyleft téléchargeable >> ici <<
Discussion sur le forum processing.

 


multimedia, computing, installation, la compagnie,
loiseau, p5, processing, programming, repetto, video, work
Fermer le menu